Top 10 des plus belles cascades de Californie !

Quand il s’agit de cascades, il n’y a pas de région en Amérique plus prolifique que la Californie. Si l’on prend en compte les chiffres, on constate que l’État dispose d’un nombre inépuisable de points d’eau impressionnants ! Mais ce n’est pas seulement le nombre de cascades qui compte, c’est aussi la variété ! Le long de la côte, vous trouverez des chutes en cascade le long des falaises. À l’intérieur des terres, au cœur des forêts anciennes, de splendides cascades se jettent dans des bassins pittoresques. Voici notre top 10 des plus belles cascades de Californie !

1. Les chutes de Burney


Saviez-vous que le président Theodore Roosevelt a déclaré que la chute de Burney était la huitième merveille du monde après l’avoir visitée ? Les chutes de plus de 35 mètres se nourrissent d’une source située en amont, et elles coulent toute l’année. La plus grande partie de l’écoulement de Burney ne provient pas du sommet, mais des deux tiers inférieurs de la falaise, ce qui donne l’impression qu’il provient de sources aquifères dans le substrat rocheux basaltique sous-jacent. La couleur aigue-marine du grand bassin de plongée appuie son allure pittoresque.

2. Yosemite

Avec une chute de plus de 600 mètres, Yosemite est la plus haute chutes des Etats-Unis. Elle offre de nombreux points de vue impressionnants à partir du parc et du sentier. Le sentier de 6 kilomètres, entre Taft Point et Glacier Point, offrent une perspective en hauteur, tandis que le Yosemite Falls Overlook offre une expérience dans le feu de l’action. La meilleure période pour visiter les chutes de Yosemite est sans doute pendant la fonte des neiges printanière.

3. Brandy Creek

Une randonnée estivale à travers l’ombre et la forêt de Whiskeytown mène à cinq piscines séparées et à de multiples sections de cascades qui forment le Brandy Creek. Elle offre une expérience unique de chute d’eau et une variété de chutes comme nulle part ailleurs. L’eau tombe à 7 mètres de la piscine naturelle, puis une plus petite cascade tombe dans le bassin en dessous. Le ruisseau descend ensuite de près de 30 mètres. Le sentier offre une vue imprenable sur la chute et vous donne la possibilité de faire une randonnée de 3 kilomètres. C’est un peu un « trekking » car c’est surtout une montée !

4. Chutes Mcway


Les chutes McWay se forment dans un endroit emblématique le long de la côte de Big Sur. Cette cascade de 25 mètres se trouve dans une crique pittoresque, dans une position parfaite. La promenade pittoresque commence au Parc Julia Pfeiffer Burns et passe par un tunnel souterrain. En serpentant le long de la falaise le sentier protégé par une rambarde, vous aurez une vue imprenable sur l’anse et les chutes. Le sentier se termine à la Waterfall House. À marée haute, l’eau entre en contact direct avec les vagues entrantes, tandis qu’à marée basse, elle tombe sur la plage et coule jusqu’à l’océan.

5. Alamere Falls


Enfouie au plus profond de la nature sauvage, cette rare chute de marée est une bénédiction pour la région ! Elle tombe d’une falaise d’environ 10 mètres de haut au-dessus de la plage Wildcat. Bien que difficile, l’aller-retour de 12 kilomètres est tout à fait faisable, avec des vues étonnantes sur la côte avec plusieurs lacs, des forêts et des chutes annexes. Sur la falaise des chutes d’Alamere, il y a deux piscines naturelles avec d’excellentes vues sur les environs. Des photos étonnantes peuvent être prises depuis la plage.

6. Les Chutes d’Escondido

Les chutes d’Escondido sont les plus hautes des montagnes de Santa Monica et offrent l’une des meilleures randonnées de la région. Cette randonnée relativement facile d’un peu plus de 3 kilomètres vous emmène de la ruée de l’autoroute du Pacifique jusqu’à la chute d’eau de 30 mètres, nichée dans un luxuriant canyon de chêne. Elle commence le long de la route Winding Way, s’enfonce dans un canyon et traverse un ruisseau à quelques reprises. La cascade a trois niveaux, un facile d’accès et deux qui sont à conseiller aux baroudeurs invétérés. La période idéale serait après une saison des pluies.

7. Chutes de Cedar

Cette chute d’eau à couper le souffle de 25 mètres tombe dans un genre de cratère appelé le Devils Punchbowl. La randonnée de 5 kilomètres traverse les collines Chaparral et est assez ardue car c’est une descente à fort dénivelé. Lorsque vous descendez dans la vallée, la température augmente d’une dizaine de degrés, vous devrez donc être prêt. Il y a cependant une zone ombragée où vous pouvez vous rafraîchir. Il n’y a pas de plongée ou de saut de falaise, mais la baignade est autorisée.

8. Roaring Rivers

Les Roaring Rivers baissent graduellement en altitude à mesure qu’elles coulent du sud vers le nord à travers le parc national de King’s Canyon. Elles se jettent ensuite dans le sud de la rivière. L’accès est très facile et ne nécessite qu’une courte marche à partir d’un sentier pavé à partir de la route 180. Pour cette raison, c’est un arrêt populaire pour les visiteurs de King’s Canyon.  Toutefois, on ne peut y accéder que lorsque la route 180 est ouverte.

9. Les Chutes Vernal

Les chutes Vernal constituent la marche inférieure de l’escalier Géant et tombent à plus de 10 mètres. Le sentier commence à Happy Isles Trailhead, en longeant les rives de la rivière Merced. Une fois que vous avez passé le pont, suivez le sentier de brume vers la base des chutes Vernal, où vous monterez un escalier raide. Vous pouvez vous imprégner de la vue imprenable et explorer le  Silver Apron. La baignade n’est pas autorisée.

10. Les chutes Feather

A plus de 180 mètres, les chutes de Feather figurent parmi les plus hautes des États-Unis. Cette randonnée est la meilleure façon de passer l’après-midi, en vous emmenant à travers des vues incroyables sur les canyons, l’histoire amérindienne, les fleurs sauvages et la chute d’eau massive. Il y a deux options de parcours. Le choix se fera en fonction du temps disponible et de la difficulté souhaitée. Vous pouvez choisir de prendre l’un des deux aller-retours, ou de faire une boucle. Le sentier de 8 kilomètres est assez facile et traverse des forêts anciennes. Le sentier de 5 kilomètres est plus compliqué et offre de belles vues sur le canyon Bald Rock et le dôme.